lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Death Duties • PV Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Death Duties • PV Nathan 30/10/2017, 14:31


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »C'était la première fois. La première depuis que j'étais parti. Il était rare qu'un capitaine comme moi se déplaçait autrefois, pour ce genre de futilité. Oui, pourquoi donc. Consulter un homme de loi. Je me ferais justice si je le devais. Non. Ce n'était pas pour des honoraires que j'étais venu. Mon cas était de toute manière devenu indéfendable. Qui voudrait se faire avocat du diable?

Et pourtant, j'étais là. Assis dans ce bureau. Pourquoi avoir choisi celui-ci, plutôt qu'un autre renommé ? Je ne le savais. Un cabinet entre un photographe et un primeur. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas inventer... ils n'étaient même pas dans la city. La clientèle était toute trouvée : les gens bien trop pauvres pour pouvoir se payer un avocat... devais-je penser que je me mettais dans cette catégorie ? que faisait donc monsieur Hatier ici.

Je venait de rentrer et m'installer comme on me l'avait demandé de faire. Dans mon costume sombre et  élégant, la canne à la main, je continuais de fixer inlassablement de mes yeux noirs l'avocat se trouvant en face de moi, attendant le moment opportun pour lui parler de mon histoire...

Aussi incroyable que cela puisse paraître. Je comptais bien recevoir des conseils pour ma propre vie... ou du moins.

Ma propre mort.

Car c'était bien de cela qu'il s'agissait. J'avais été déclaré mort, le jour de l'incendie dans la demeure des Lewingston. Mon corps bien qu'il n'avait jamais été retrouvé, et pour cause puisque j'étais en enfer, des obsèques avaient eu lieux en mon honneur. Personnage important, pas tellement. J'avais servi la reine en tant que Capitaine de la garde royale. Alors certes, mon père n'avait pas participé, mais je savais qu'il en avait été l'investigateur. Une attention dont je me serais bien passé ... s'il attendait que je sois mort pour manifester de l'amour paternel, j'aurais bien voulu qu'il me le montre dans ma jeunesse... et pas durant mon absence.

Quoi qu'il en soit, la question demeure à ce jour toujours sans réponse : comment reprendre sa place dans ce monde des vivants?

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 31/10/2017, 11:49

Cela faisait quelques mois maintenant qu’il était arrivé ici dans le but d’étendre son entreprise. Bien entendu il menait également quelques recherches concernant cette fameuse carte, comment avait-elle pu se perdre pendant si longtemps ? Et pourquoi être arrivée maintenant ?

Il avait demandé à son associé présent à New-York de lui décrire avec précision l’image de la carte. Il lui fallait à présent retrouver l’endroit. Seulement ce n’était pas chose aisée...il avait beau suivre chaque week-end les visites guidées organisées par des personnes allant des plus compétentes au gamin de rue qui jurait que la maison qu’ils avaient sous les yeux était celle de Jack l’éventreur. Il n’avançait en rien.

Au moins son petit cabinet n’avait pas posé de problème. Si ce n’est que son associé avait manqué de s’étouffer au téléphone en apprenant sa localisation. Nathan sourit en se remémorant leur conversation.

« Attends ...tu as fait QUOI ?! Mais tu vas nous ruiner ma parole ! On ne s’était pas mis d’accord sur ça ! Je sais que ta devise c’est d’aller là où l’on a besoin de toi. Mais n’oublie pas que nous aussi on a des besoins et ces besoins tiennent en quatre lettres : F R I C. »

Puis il avait raccroché. Le laissant seul.

Pourtant Nathan avait eu raison de s’installer ici. Les clients ne manquaient pas et personne n’avait eu l’air de se soucier des particularités de cet avocat. Sa réputation n’était pas encore parvenue jusque Londres et se constituer une clientèle était la première étape. Le reste suivrait.
Aujourd’hui encore il y avait quelqu’un qui avait besoin de lui. Un homme. Dont il ne savait pas grand-chose pour le moment. Mis à part qu’il avait besoin de lui mais pas pour se défendre. Plutôt un soucis administratif. Ce genre de cas n’était pas rare, même s’il ne s’agissait pas des affaires les plus captivantes. La tâche serait sûrement facile.

Il savait que son client s’était installé sur le fauteuil, lui faisant face. Il avait entendu le bruit caractéristique du meuble qui bougeait et l’affaissement des coussins. Son cabinet était à l’image du reste, non pas neuf et rutilant mais réalisé avec ce qu’il avait pu trouver. Il n’avait pas d’argent à dépenser dans les meubles et chiner était encore le meilleur moyen de trouver de quoi remplir les lieux.

Croisant les mains sous son menton, l’avocat inspira profondément avant d’engager la conversation. Avant tout il s’agissait de convaincre son interlocuteur qu’il n’était pas un charlatan. Et voir s’il était réellement en mesure de l’aider.

« Bien, Monsieur Addams je suppose. Enchanté de vous rencontrer en personne. Je suis Nathan Hatier, avocat. Je me dois de débuter cette conversation en vous informant que tout ce qui se tiendra entre nous que ce soit ici où n’importe où restera strictement confidentiel. »

Un doux sourire étira ses lèvres, la confidentialité, beaucoup se cachaient derrières, bien peu la respectaient vraiment. Après tout, en rentrant à la maison, où entre collègue, il est parfois utile de demander un avis, une opinion. Ce n’était pas le cas d’Hatier. Il ne parlait jamais de ses clients, faisait comme s’il ne les avait jamais vu. Pour beaucoup la relation entre l’avocat et son client reposait sur la confiance mutuelle. Nathan n’avait pas ce point de vue, il devait se mettre au service de la personne qu’il acceptait de représenter. Ainsi c’était à lui d’avoir confiance en ce que l’autre disait, mais en aucun cas il n’avait besoin de la confiance de son client. C’était son travail.

« Maintenant que les formalités ont été énoncés, venons-en au motif de votre visite je vous prie. »

Durant tout ce temps, son visage était tourné vers l’autre homme, dans une posture attentive. Il était prêt à entendre ce que vous avez besoin de dire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 7/11/2017, 10:29


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »" Bien, Monsieur Addams je suppose. Enchanté de vous rencontrer en personne. Je suis Nathan Hatier, avocat. Je me dois de débuter cette conversation en vous informant que tout ce qui se tiendra entre nous que ce soit ici où n’importe où restera strictement confidentiel. " Autant direque j'y comptais bien, bien que je n'avais besoin nullement qu'on me le rappelle pour pouvoir parler. Sans doute était-ce habituel pour lui, d'avoir des victimes silencieuses bien qu'elle cherchait de l'aide. Je ne svais pas trop. C'était un milieu que je n'avais jamais approché.

Je ne connaissais en rien cet américain avocat tout droit débarqué à Londres. Porter des lunettes teintées pareilles ne me semblait pas très professionnel … mais je n'étais pas là pour juger les goûts de chacun, bien que j'avais toujours tout de même cette fâcheuse manie.

"  Maintenant que les formalités ont été énoncés, venons-en au motif de votre visite je vous prie" Je pris le temps de me redresser de mon fauteuil, appuyant néanmoins toujours ma main sur le haut de ma canne. Je n'en avais guère plus besoin depuis que ma nature avait totalement guérit ma jambe. Mais cela faisait partie de moi. Je m'y étais habituée. Sans compter qu'une lame effilée s'y trouvait bien sûr à l'intérieur.

"Bien je n'irais pas par quatre chemins, monsieur Hatier. Si je suis venu ici, ce n'est ni pour un procès, ni pour venir me plaindre de ma situation. Je suppose qu'un homme de votre profession pourra me conseiller pour ce problème de taille : je suis mort." Sans doute cette nouvelle pourrait choquée au premier abords. En réalité, je m'attendais surtout à ce qu'il me rit à la figure. Moi ? Mort ? je parassais pourtant bel et bien vivant. En face de lui. Il me fallait développer. "Légalement parlant. Un acte de décès a été établit, sans corps pour le justifier. Un incendie. Et j'aimerais bien rectifier cette erreur... mais je ne sais comment procéder. "


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 12/11/2017, 09:48

Un bruit, le grincement du plastique de simili-cuir du fauteuil qu’il offrait en guise de siège à ses clients. Il n’était pas des plus confortables et il faisait du bruit dès que l’on bougeait une fesse. Ce qui lui permettait de déterminer si ses clients étaient à l’aise ou non. Le bruit ne dura pas longtemps, à peine quelques secondes. L’autre avait dû se redresser. Il avait entendu lorsqu’il était arrivé un bruit plus sourd accompagnant ses pas. Une cane ou tout autre outil lui permettant de se déplacer. Pourtant au son de sa voix il ne semblait pas âgé au point d’avoir besoin d’une canne. Et il ne l’avait pas entendu boiter, le pas était égal, légèrement traînant.

"Bien je n'irais pas par quatre chemins, monsieur Hatier. Si je suis venu ici, ce n'est ni pour un procès, ni pour venir me plaindre de ma situation. Je suppose qu'un homme de votre profession pourra me conseiller pour ce problème de taille : je suis mort."

La situation était pour le moins incongrue. L’homme de loi réfléchit un instant à ce que venait d’annoncer cette personne. Il ne savait pas encore dire s’il s’agissait d’un illuminé qui se croyait revenu d’entre les morts, où s’il s’agissait d’une erreur judiciaire, ce qui dans ce cas s’avérerait assez difficile à croire et à défendre. Pour déclarer une personne morte, il faut un certains de nombre de paperasses et de vérifications et revenir sur chaque papiers allait prendre un temps fou. A moins qu’il ne parle d’un changement d’identités…et dans ce cas il frappait à la mauvaise porte. Nathan ne faisait pas dans les faux papiers et il n’avait pas encore de réseau ici pour le guider vers une personne de qualité.

Il attendit un instant, les détails qui ne tardèrent pas à arriver.   


"Légalement parlant. Un acte de décès a été établit, sans corps pour le justifier. Un incendie. Et j'aimerais bien rectifier cette erreur... mais je ne sais comment procéder. "

Il fronça légèrement les sourcils. C’était une histoire assez rocambolesque, il fallait l’admettre. Nathan parti du principe que l’homme qui se trouvait en face de lui était honnête et qu’il ne cherchait pas à usurper une autre identité. Mais il y avait quelque chose qui clochait.


« Pourquoi a-t-on cru que vous étiez sur le lieu de l’incendie ? Personne n’a lancé de recherches pour vous retrouver ? »

Il n’aborda pas tout de suite la question essentielle. Où se trouvait-il alors ? Il aurait été simple de démentir l’acte de décès immédiatement, en se présentant de visu aux autorités compétentes. A moins qu’il n’ait été retenu ailleurs, blessé ou autre. Mais même dans ce cas…sa présence était inscrite ailleurs.

Il se leva, jugeant que l’affaire méritait au moins une bonne tasse de café. Il n’y avait pas de café correct ici, d’énormes variétés de thé mais du breuvage qui lui servait de carburant rien. En se levant il percuta un pot à crayon qui roula jusqu’au bord du bureau, s’arrêtant en équilibre. Il avait déposé ce pot hier, finalement il ne restera pas à cet endroit. Son visage ne se tourna pas vers les crayons éparpillés, il se dirigea automatiquement vers un placard pour en retirer une bouilloire et un sachet de café soluble qu’il avait emporté avec lui au moment du départ. Pendant qu’il préparait la boisson, mettant l’eau à chauffer il continua.


« Excusez ma maladresse. Je vois où se situe votre problème. Il suffit de prouver que vous étiez ailleurs à ce moment, vous avez encore vos papiers avec vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 23/11/2017, 14:39


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »Bien que je n'avais aucun moyen de voir les yeux de l'avocat à travers ses lunettes, je pus aisément remarquer son froncement de sourcils. La situation était réellement aussi délicate qu'elle ne le laissait penser. Et sans doute ne me croyait-il pas spécialement. Je n'avais de toute manière aucun moyen de prouver que j'étais réellement ce que je déclarais être. Seul un proche parent pouvait confirmer mon identité. Mais ce n'était pas la priorité pour l'heure. " Pourquoi a-t-on cru que vous étiez sur le lieu de l’incendie ? Personne n’a lancé de recherches pour vous retrouver ? " C'était là une question tout à fait légitime. Et pourtant, ma réponse n'était pas aussi simple que cela. Il n'avait pas encore tous les éléments de l'histoire. Je le comprenais. Mes yeux sombres ne quittaient plus l'avocat, alors que celui-ci se leva, avant de renverser un pot à crayon qui roula le long de la table et qui s'approchait dangereusement du bord. Comme réflexe, je vins le retenir de tomber. Je m'aperçut presque trop tard à quelle vitesse j'avais agi, et je releva aussitôt les yeux vers l'avocat… qui n'avait visiblement rien vu. Il était déjà parti s'occuper d'un placard et de café. Je remis le pot en place, venant me recaller dans mon fauteuil ensuite. Je pris ce geste comme de la réelle maladresse. " Excusez ma maladresse. Je vois où se situe votre problème. Il suffit de prouver que vous étiez ailleurs à ce moment, vous avez encore vos papiers avec vous ? "

" J'étais sur les lieux. Là est le problème. " Il fallait que je réctifie cette vérité pour qu'il comprenne mieux la délicatesse de la situation. Je me rendais compte à quel point cela allait être compliqué à expliquer. D'autant plus que je ne pourrais réellement aller dans le détail… ou alors inventer les détails. Dire que j'étais réellement mort n'arrangerait pas les choses. Et le commun des mortels n'avait pas à s'embarrasser de tels vérités. On me l'avait bien fait comprendre lors de ma formation.

" Plusieurs personnes sont mortes durant cet incendie. Domestiques. Les enfants de sir Lewingston. Sa femme. Et lui-même. Il y a eu quelques témoins qui s'en sont réchappés. " Peut être que préciser que je n'étais pas la seul à avoir été déclaré mort, mais aussi qu'au vu du grand nombre de décès cette nuit suffirait à justifier ce pourquoi personne n'avait vraiment cherché mon corps était utile. Après tout, ma disparition avait coïncidé en même temps. La justice ne s'embarrassait pas de ramasser les cendres.

" Je m'en suis sauvé juste à temps. Mais j'étais trop blessé. On m'a recueilli et soigné. "J'avais particulièrement préparé ce point. Sinon comment justifier ces mois d'absences ? et la raison pour laquelle je n'étais pas présent pour signaler que j'étais vivant. J'entendais déjà les prochaines questions de monsieur Hatier… sachant presque déjà ce qu'il pouvait bien me demander. Sachant déjà, les réponses que je lui fournirais. " Je n'ai aucun moyen de prouver mon identité. Si ce n'est par reconnaissance. "

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 26/11/2017, 18:45

Il n’y avait pas eu de chute, pas de bruit annonçant la fin du pot à crayons. Et rien qui aurait pu le retenir, à moins que son client ne l’ait rattrapé. Pourquoi pas après tout. C’était gentil de sa part, il venait de lui éviter des heures de tâtonnements et un risque élevé de chute.

 " J'étais sur les lieux. Là est le problème. "

Nathan posa le sachet de café à côté de la bouilloire. Puis il se retourna en direction de la voix. Son visage affichait un air intrigué. Plus cet homme parlait, plus son histoire devenait abracadabrantesque et il était heureux qu’il ne s’agisse que de paperasse et qu’il ne faille pas plaider devant un tribunal. Au pire il faudrait convaincre quelques personnes d’apposer une petite signature mais ce n’était pas comme s’il devait faire un discours racontant la vie de cet homme a de parfaits inconnus.

" Plusieurs personnes sont mortes durant cet incendie. Domestiques. Les enfants de sir Lewingston. Sa femme. Et lui-même. Il y a eu quelques témoins qui s'en sont réchappés. "

Un incendie, des témoins, beaucoup de morts…cela commençait à prendre forme. Mais si les enquêteurs de l’époque avaient été logiques dans leurs propos, ils avaient du prendre note du nombre de personnes résidant dans le manoir, ainsi que du nombre de corps retrouvés et du nombre de survivants. Un incendie faisait beaucoup de dégâts, mais il restait toujours des traces. Et si pour chaque corps ou disparu un acte de décès avait été établi, cela voudrait dire qu’il y avait eu un défaut dans les comptes.

« Je m'en suis sauvé juste à temps. Mais j'étais trop blessé. On m'a recueilli et soigné. "

Dans ce cas la personne qui avait pris soin de lui aurait dû le signaler, pourquoi avoir fait traîner les choses ? Qu’il ne soit pas apte à se présenter aux autorités compétentes pouvait se comprendre mais la personne qui avait pris soin de lui aurait pu faire la démarche. D’ailleurs ce n’était pas une obligation dans ce pays ? Il préparait sa liste de question en faisant infuser le café.

" Je n'ai aucun moyen de prouver mon identité. Si ce n'est par reconnaissance. " 

Par reconnaissance...seulement il fallait pouvoir justifier l’identité de la personne qui le reconnaisse et le lien qui les unissait. Sauf que pour cela il fallait être sûr qu’il soit lui. Où alors que les témoins soient vraiment bien placés et dignes de confiance. Enfin…ça n’était pas simple.

Il se pencha, pour sortir deux tasses à café. Elles n’étaient pas assorties. Il les posa à côté de l’infusion avant de se tourner vers Phineas.

« J’aurai besoin de connaître le lieu exact de l’incendie ainsi que la date. »

Pour le nombre de victimes et les autres petits détails il se débrouillera. Il devait sûrement y avoir des articles de journaux, des choses qui avaient été écrites. Et puis, il n’allait pas demander à son client de faire le travail à sa place, cela aurait été incongru.
Il attrapa la bouilloire et entreprit de servir le jus, posant le rebord de la cafetière contre celui des tasses afin d’éviter d’en mettre à côté. Sa main gauche tenait la tasse, à la fois pour l’empêcher de basculer et pour savoir quand arrêter de verser. Lorsque les deux furent prêtes, il se saisit de la première et s’avança pour aller la poser sur le bureau. Il fit de même avec la deuxième. Les tasses n’étaient pas placées en face de leur futur buveur et il n’avait pas mis de sous-tasse. Il ne savait même pas s’il en avait et il était incapable de poser une tasse sur sa sous-tasse. Autant éviter les ennuis.

« Comme vous le savez, votre cas est loin d’être évident. Plusieurs points semblent assez obscurs notamment le fait que vous ayez été blessé assez sérieusement et que vous n’ayez pas été recensé dans aucun dispensaire ou hôpital. »


Il tâtonna à la recherche de sa tasse et l’approcha de lui. Même si la tâche s’avérait compliquée, il n’avait aucun doute concernant le résultat. Il réussira à réhabiliter cet homme et à le faire revenir dans la vie publique. Mais avant tout il devait savoir pourquoi.

« Vous m’avez parlé de reconnaissance. J’aimerai bien que nous discutions de ce point mais avant il me faudrait savoir pourquoi vous souhaitez revenir à la vie maintenant ? »


Est-ce qu’il y avait une urgence ?
Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 4/12/2017, 11:25


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »
L’avocat continuait à s’occuper de préparer son café, alors qu’il écoutait attentivement ce que j’essayais de lui expliquer. Pourtant, mes réponses à ses questions ne devaient pas grandement l’aider. J’étais pour le moment resté particulièrement discret sur la raison de mon silence pendant ces mots d’absences. C’est vrai, je n’avais rien fait pour manifester le fait d’être en toujours en vie. Aurais-je réellement pu le faire du fin fond des enfers ? Peut-être… mais là encore, j’aurais déjà des réponses à lui fournir s’il me posait cette question. Je ne m’étais pas déplacé jusqu’à lui sans n’avoir aucune idée de comment cet échange allait se passer. Et si besoin, j’avais aussi un joker en main. Je préférais ne pas avoir à m’en servir pour le moment … cela impliquerait d’autres personnes. Et leur causerait sans doute du tort. Bien que je savais que je pouvais compter sur eux pour m’aider.

“J’aurais besoin de connaître le lieu exacte de l’incendie ainsi que de la date.” Je rassemblais mes souvenirs, avant de venir me permettre de prendre un crayon sur son bureau, cherchant également un morceau de papier. Ainsi il serait plus évident que de les énumérer exactement. Mais je ne trouvais pas réellement de papiers. Comment un avocat pouvait faire sans prendre des notes … je relevais les yeux vers lui lorsqu’il revint avec les deux tasses. Il la posa, mais pas en face de moi. Intrigué, je l’observais pour être sûr des conclusions qui me venaient …

“Comme vous le savez, votre cas est loin d’être évident. Plusieurs points semblent assez obscurs notamment le fait que vous ayez été blessé assez sérieusement et que vous n’ayez pas été recensé dans aucun dispensaire ou hôpital.” Je ne faisais plus guère attention à ses paroles, maintenant que j’analysais le moindre de ces gestes. Je me rendit compte que je n’avais pas même fait attention à ce fait : il était aveugle. D’où les lunettes, le pot à crayon, la tasse … et maintenant il cherchait à rapprocher précautionneusement la sienne de lui. Je lâchais le crayon pour le reposer. Il ne me servirait à rien.

“ Vous m’avez parlé de reconnaissance. J’aimerai bien que nous discutions de ce point mais avant il me faudrait savoir pourquoi vous souhaitez revenir à la vie maintenant ?” J’hochais la tête, avant de me rendre compte qu’il ne pouvait me voir. Décidément, les habitudes gestuelles. Je me doutais bien qu’il ne comprenait pas pourquoi  j’avais attendu autant de temps. Mais la réalité était encore une fois tout autre. “Comprenez moi bien, lorsque j’ai été blessé et recueilli je pensais que cet incendie n’était pas accidentel. Je préférais faire le mort plutôt que de donner une raison à quelqu’un de me tuer… je devais savoir avant de revenir si je risquais vraiment quelque chose… alors maintenant que je sais que je ne risque rien, je pense que je suis dans mon droit de revenir.”

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 10/12/2017, 15:41

Alors qu’il avait repris place au bureau, réfléchissant à l’ordre dans lequel il devait faire les choses, il entendit le bruit d’un objet que l’on pose. Sans pouvoir le définir précisément. Ce n’était pas un objet lourd. Il porta la tasse à ses lèvres, soufflant sur le liquide bouillant.
 
 
Il tenta de faire une chronologie dans son esprit. D’abord l’incendie, puis il avait été blessé et enfin il avait été déclaré mort. Les papiers et tous les documents prouvant son identité ont probablement été brûlé et même si ce n’était pas le cas il avait été déclaré mort. Alors on pouvait lui répondre usurpation d’identité où faux et usage de faux. Mis à part le témoin moral il n’y avait pas beaucoup d’options. Il faudrait qu’il recherche dans les archives si ce genre de cas s’était déjà produit et comment il avait été réglé. Et aussi voir si son client souhaitait porter plainte contre l’administration pour avoir déclaré sa mort sans preuve et l’avoir ainsi mis en difficulté.
 
 
“Comprenez moi bien, lorsque j’ai été blessé et recueilli je pensais que cet incendie n’était pas accidentel. Je préférais faire le mort plutôt que de donner une raison à quelqu’un de me tuer… je devais savoir avant de revenir si je risquais vraiment quelque chose… alors maintenant que je sais que je ne risque rien, je pense que je suis dans mon droit de revenir.”
 
 
L’avocat releva le visage vers son client. Ses tournures de phrases, sa façon de parler indiquaient qu’il était bien renseigné. Ce n’était pas un client comme il avait l’habitude de voir. Un pauvre ère perdu au milieu du jargon judiciaire et ne comprenant pas la moitié de ce qui lui arrivait. Ici l’homme savait précisément ou il en était et ce qu’il attendait.
 
 
« Bien entendu. Vous êtes dans votre droit le plus légitime. Reste à savoir ce que vous entendez par revenir. Est-ce que votre mort vous a causé des préjudices financiers ou autres ? »
 
 
En effet, s’il s’agissait seulement de quelques papiers annulant l’acte de décès et réhabilitant l’homme cela n’était pas la même chose que de récupérer des titres de noblesses et autres choses. Un autre détail vînt le frapper.
 
 
« Et..j’aurai besoin de savoir si vous avez des héritiers. Et s’ils risquent de poser problème. »
 
 
 
On avait beau dire que le nerf de la guerre était l’argent. En général il s’agissait également du problème. Quand il n’y avait pas d’argent, il n’y avait pas de disputes, pas d’histoires. Et donc moins d’ennuis. 
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 10/1/2018, 10:26


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »
Il y avait une part de vrai dans ce que je venais de déclarer, sauf en ce qui concernait ma volonté de rester caché. J’aurais fait n’importe quoi pour revenir dans le monde des humains. Mais pour cela, je devais gagner les faveurs de mon roi, et me montrer particulièrement obéissant. Non, pas seulement. Je devais dépasser mon simple statut de nouveau, je devais lui montrer de quoi j’étais capable, en tant que démon. Être le meilleur soldat possible. Et lui prouver ma loyauté. Ce fut difficile, mais je réussi. Grâce à cela, j’avais pu revenir à Londres. Pour démarrer une nouvelle vie, mais aussi la raccrocher avec l’ancienne. C’était mon souhait.  Et personne ne pouvait se mettre en travers de mon chemin.

“Bien entendu. Vous êtes dans votre droit le plus légitime. Reste à savoir ce que vous entendez par revenir. Est-ce que votre mort vous a causé des préjudices financiers ou autres ?” Des préjudices financiers. Comme si cela avait une quelconque importance à mes yeux. Depuis le jour de ma naissance, en tant que dernier d’une lignée, je savais que je n’avais aucun droit sur la fortune familiale. Les titres non plus ne m’étaient pas destinés. Et je n’en avais jamais voulu. Tout ceci m’avait toujours trop effrayé. Sans compter le fait que je ne voulais pas devenir mon père.

“Et..j’aurai besoin de savoir si vous avez des héritiers. Et s’ils risquent de poser problème” Mes pensées furent d’instinct dirigées vers ma nièce. En quelque sorte, elle était ma seule héritière. Ma seule préoccupation. Même si il n’y avait pas de patrimoine à hériter. Et que je n’avais rien à lui léguer d’autre que mon éducation. Je faisais ça pour elle. Je me devais de lui rendre cette vérité. Et de la récupérer avant que mon père ne décide de se charger d’elle.  
“Qu’on soit bien clair : tout ceci n’a rien à voir avec l’argent.” Je regardais devant moi dans la tasse qu’il m’avait offerte le café. Cette eau noire et sombre reflétait parfaitement les ténèbres dans lesquelles ont m’avait plongé. J’avais appris pendant des mois à accepter cette part démoniaque qui était à présent en moi. Mais en cet instant, je sentais pleinement mon ancienne part d’humain revenir me hanter. Il fallait que j’aille jusqu’au bout. Je ferais n’importe quoi pour la revoir sourire.

“Il s’agit de récupérer la tutelle de ma nièce. Je l'ai recueillis il y a quelques années de cela. Avec l'annonce de ma mort, j'ai perdu tout les droits. Et je me dois de veiller sur elle, je l'ai promis.”

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 24/1/2018, 21:40

L’argent ne poserait pas de problème. Il n’en voulait pas. C’était une bonne chose. Un souci en moins. Même si cela signifiait également qu’il n’avait certainement pas de quoi graisser la patte de certains représentants, histoire d’accélérer les procédures. S’il y avait une chose que Nathan détestait dans la justice, outre le fait qu’elle ne soit pas toujours juste, c’était la lenteur administrative. Pour quelque chose d’aussi simple on devrait être en mesure de le faire en quelques jours grands maximum. Alors qu’en réalité, il faudrait probablement des mois avant que quelqu’un ne daigne apposer sa signature sur les papiers.


Dans ses propos, on pouvait sentir un conflit avec son père, en tout cas un problème. L’avocat en pris note mentalement. Il lui faudrait creuser ce point. Le plus simple aurait été que ses parents se portent garant de son identité, bien entendu cela n’arrangeait pas tout mais cela faciliterai les choses.


“Il s’agit de récupérer la tutelle de ma nièce. Je l'ai recueillie il y a quelques années de cela. Avec l'annonce de ma mort, j'ai perdu tout les droits. Et je me dois de veiller sur elle, je l'ai promis.”


C’était ici que les choses devenaient compliquées. Et Nathan ne put empêcher un froncement de sourcils soucieux. Il espéra que sous ses lunettes, ce dernier passerai inaperçu. Il fit mentalement une liste des points qu’il devait encore aborder avec son client. Et décida d’attaquer par quelque chose qu’il avait délibérément laissé sur le côté pour le moment.


« Vous m’avez dit que l’accident qui a provoqué votre..disparition n’en était peut-être pas un. Au jour d’aujourd’hui est-ce que vous pouvez affirmer que vous êtes en sécurité et qu’il n’arrivera rien à votre nièce si elle retourne avec vous ? »


Il ne pouvait pas prendre le risque d’envoyer une enfant chez un homme qui risquait de se faire attaquer. Il en allait de sa responsabilité, et de sa moralité. Alors si cet homme avait le moindre doute sur ses agresseurs ou sur cet accident, il était peut-être préférable que la petite reste éloignée.


Il continue, sérieux. Il se voit déjà en train de défendre le dossier.


« Obtenir sa garde ne sera pas difficile à partir du moment où l’on aura prouvé votre identité. Si on arrive à convaincre le juge que vous êtes bien la personne que vous prétendez être, vous retrouvez vos droits. Enfin..si elle le veut bien entendu. Il est possible qu’elle ait été placée dans une autre famille ou auprès d’autres personnes et en fonction de son âge, son avis comptera…est-ce que vous savez où elle se trouve ? Sinon il me faudrait son identité pour que je puisse entrer en contact avec elle. »


Il ajouta cette tâche à la liste, déjà bien fournie qu’il devait accomplir. La présence d’une enfant venait de rendre le dossier beaucoup plus épineux, mais également plus intéressant. Parce qu’elle pouvait peut-être l’aider à retrouver sa place dans la société. Si elle était assez grande sa parole pouvait être prise au sérieux. Enfin…il fallait tomber sur le bon juge et sur les bonnes personnes. Les enfants n’ayant encore que trop peu de droits à son goût dans ce pays.


L’américain avala le reste de son café.


« Une dernière question. Votre père est-il toujours en vie ? »



Question anodine en apparence. Mais il comptait sur sa sensibilité aux émotions des autres pour en découvrir un peu plus sur le lien qui unissait le père et le fils. Il ne saurait dire pourquoi mais il sentait qu’il ne fallait pas négliger ce point non plus. 
Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 1/2/2018, 12:15


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »
Tout ceci était bel et bien pour Doll. Et pour réussir un jour à obtenir à nouveau sa garde. Même si bien évidemment cela impliquait le fait que je devrais lui révéler un jour que je n’étais pas mort. Et cette étape, je le savais, allait devenir très difficile. Surtout après avoir vu les fleurs et la natte coupée sur sa tombe. Peut être même qu’elle commencerait à me hair ? De lui avoir caché que j’étais vivant. Peut être … que je lui ferais du mal sans le faire exprès à cause de ma nouvelle nature… peut être que je n’arriverais plus à être aussi patient qu’avant … mes craintes étaient fondées. Mais malgré tout, je voulais me donner cet espoir. De la revoir un jour et de vivre à nouveau ensemble. Comme père et fille.

“Vous m’avez dit que l’accident qui a provoqué votre..disparition n’en était peut-être pas un. Au jour d’aujourd’hui est-ce que vous pouvez affirmer que vous êtes en sécurité et qu’il n’arrivera rien à votre nièce si elle retourne avec vous ?” J’avais été avare en information. Même s’il pensait qu’elle avait été en danger le moindre instant, ça n’avait jamais été le cas. Mon mensonge me permettant de trouver une raison à la longueur de mon absence, permettait ce genre d’erreur de jugement. Certes, l’incendie était volontaire. Et j’avais bel et bien été en danger ce soir là. Mais la menace était disparu au moment même de ma disparition. Donc il n’avait pas à s’en faire pour cela. Et moi non plus. J’attendais qu’il termine en venant me redresser légèrement, m’appuyant sur ma canne devant moi.

“Obtenir sa garde ne sera pas difficile à partir du moment où l’on aura prouvé votre identité. Si on arrive à convaincre le juge que vous êtes bien la personne que vous prétendez être, vous retrouvez vos droits. Enfin..si elle le veut bien entendu. Il est possible qu’elle ait été placée dans une autre famille ou auprès d’autres personnes et en fonction de son âge, son avis comptera…est-ce que vous savez où elle se trouve ? Sinon il me faudrait son identité pour que je puisse entrer en contact avec elle.” Plusieurs personnes pouvaient en effet témoigner pour reconnaître mon identité. Des proches. Mais aussi la reine Victoria en personne. Je l’avais assez rencontré moi-même pour qu’elle puisse me reconnaître aisément, malgré la … nouvelle coupe de cheveux. Ce n’était qu’un détail. Quant à Doll, je ne voulais pas l’impliquer plus qu’elle n’était déjà. En fait, j’avais l’idée de qui allait pouvoir être cette personne. Et c’était hors de question que Doll soit impliqué avant qu’elle ne sache que je suis bien vivant.

“Une dernière question. Votre père est-il toujours en vie ?” Enfin la question que j’attendais. Peut être pas pour la même finalité que lui. Mon père avait un rôle important à jouer. Même si j'aurais largement préféré qu'il ne fasse pas parti du tableau. Il pouvait facilement m'identifier également comme mon propre fils en plus du reste ... mais le ferait-il ? Nous sommes en froid, et ce depuis toujours.

“Ma nièce habite dans la manoir familiale. Si elle avait été en danger au moindre moment ne pensez-vous pas que j’aurais pris mes dispositions pour la protéger ?” Je voulais mettre ce point au clair avant de continuer. “Mon père est à ce jour celui qui a sa garde. C'est plutôt lui que vous devriez contacter. Mais je vous préviens, il va se montrer très fermé à toutes discutions sur mon sujet. ” Hyman Addams était un homme froid et calculateur. Je le savais. C'était pourtant un coup à jouer. Car je savais qu'il n'avait pour le moment désigné aucun héritier digne parmi nous, ces fils. Autrefois j'aurais sans doute refusé. Mais pour l'avenir de Doll, il fallait que je prenne enfin mes responsabilités ...


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 11/2/2018, 11:54

L’avocat attendait, son client ne mettait pas beaucoup de temps à répondre à ses demandes. Il faut dire que l’affaire, si elle était particulière, n’était pas gravissime. Autant un coupable de meurtres pouvait et devait prendre le temps de réfléchir à ce qu’il allait dire, autant dans ce cas, il s’agissait plus d’administratif. Même si Nathan avait le pressentiment que Mr Addams avait préparé cet entretien depuis longtemps.

Il sentait l’autre homme s’agiter sur le fauteuil, ou alors il cherchait une position plus confortable. Il fallait reconnaître que son bureau n’était pas des plus luxueux, et qu’il n’avait pas pour vocation de le devenir. Nathan souhaitait que n’importe quelle personne entrant ici se sente à l’aise. Et ce n’était pas possible lorsque l’on affichait un luxe et des manières que bien des gens ne comprenaient pas. Et puis…il n’avait pas les moyens.

“Ma nièce habite dans la manoir familiale. Si elle avait été en danger au moindre moment ne pensez-vous pas que j’aurais pris mes dispositions pour la protéger ?”

Il sourit tranquillement à ce reproche à peine déguisé. Ainsi le lien qui liait cet homme à sa nièce semblait plutôt fort pour qu’il s’affirme de la sorte alors que l’avocat n’avait qu’évoqué une possibilité. D’ailleurs les propos de Mr Addams étaient étranges. Il savait qu’elle n’était pas en danger mais il n’avait pas pris conscience que lui-même était en danger ? Ou alors il se souciait peu de sa sécurité. Et les autres personnes qui étaient mortes lors de l’incendie ? Il s’en moquait, n’avait pas de dispositions pour eux ?

Pourtant, il ne chercha pas à approfondir le sujet. Ce n’était pas le moment. Il pourrait toujours se renseigner par la suite. Et puis, son rôle n’était pas d’enfoncer son client mais de le réhabiliter. De lui donner accès à sa vie.

“Mon père est à ce jour celui qui a sa garde. C'est plutôt lui que vous devriez contacter. Mais je vous préviens, il va se montrer très fermé à toutes discutions sur mon sujet. ”

Il attendit un moment, que l’autre poursuive, qu’il lui donne un nom. Un renseignement quelconque pour lui permettre de contacter cette tierce personne. Savoir si cette personne était au courant de ce que traversait son fils, et pourquoi il serait fermé. Mais rien ne vînt.

Un moment Nathan se demanda si son client n’était pas en train de le tester. De lui donner le minimum afin de voir s’il posait les bonnes questions. Et s’il était bel et bien capable de l’aider dans son problème.

« Bien,  vous vous doutez que j’aurai besoin de l’identité de votre père, nom, prénom, date de naissance, adresse. Est-ce qu’il est au courant de votre…retour ? »

Si c’était le cas, cela faciliterai les choses, et sinon, il fallait savoir comment Mr Addams junior souhaitait que les retrouvailles se passent. Si les deux hommes n’étaient pas en très bon termes, cela promettait un spectacle assez…intéressant. Seulement, il ne fallait pas oublier la fille…qui se trouvait au milieu de ces deux individus. Dans tous les cas, Nathan savait qu’il saurait se montrer convainquant. C’était son travail, que ce soit face à un juge ou à un père aigri, il savait plaider des causes.

« Il me faudrait aussi l’âge de votre nièce. Et savoir exactement ce que vous reprochez à votre père et ce que lui pourrait vous reprocher. »

Pour préparer son entretien, il était préférable d’avoir toutes les cartes en mains. Il lui était déjà arrivé de ruiner une affaire parce que son client n’avait pas voulu lui dire que sa femme le détestait parce qu’il ne rangeait jamais son linge sale dans le panier. Et si désormais il essayait de récolter et de vérifier au maximum ses informations par lui-même, c’était quand même un gain de temps considérable quand le client se montrait coopératif.
Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 7/3/2018, 14:40


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »
Le reproche n’avait pas eu l’air de réellement l’atteindre. Peu importait, il n’était pas là pour me juger, mais pour m’aider à obtenir ce que je voulais. Après lui avoir brièvement expliqué que c’était le pater familias le problème majeur de cette affaire, il me sembla que l’avocat attendait d’autres informations de ma part. Bien entendu, je n’étais pas là pour lui mâcher le travail ; encore moins faire les rencontres avec mon père à sa place. Choisir une personne tierce était parfaitement bien trouvé. Hatier pourrait largement essayer de trouver un terrain d’entente avec Hyman. Du moins, j’espérais qu’il était assez persuasif pour au moins essayer de le raisonner. Une confrontation aurait été la pire des choses, sans compter qu’il pensait son fils brûlé jusqu’au dernier ossement. Autant dire qu’il ne servait à rien d’apparaître miraculeusement face à lui et lui exiger quoi que ce soit. Ce n’était pas tant le préserver lui, mais moi. Je détestais mon père.
Non. Je le haïssais.

“Bien, vous vous doutez que j’aurais besoin de l’identité de votre père, nom, prénom, date de naissance, adresse. Est-ce qu’il est au courant de votre…retour ?”

Ce genre d’information n’était pas difficile à donner. Mais je me rendis compte à présent qu’avec son handicap, il valait mieux énoncer de vive voix et non l’écrire. Du temps perdu à la parlote, mais qui cette fois malheureusement était nécessaire. Tant pis.

“Il me faudrait aussi l’âge de votre nièce. Et savoir exactement ce que vous reprochez à votre père et ce que lui pourrait vous reprocher.”

Beaucoup d’informations à énoncer. Je soupirais, malgré moi, essayant d’y répondre le plus juste et sans détour. Je regardais ma tasse à café, mon regard se perdant dans le noir.

“Hyman Addams est mon père, il est propriétaire de plantations de thé au Viêtnam. Rassurez-vous, il est en ce moment même à Londres pour affaire. Son commerce est toujours aussi florissant, malgré une hausse des prix. Les anglais n’ont pas fini de boire du thé…”

Je ricanais, avant de boire le contenu de ma tasse d’une traite, et de la poser sur son bureau.


“Il est né en 1830 le 24 décembre. Je vous préviens, il est dur à convaincre. Mais ce n’est pas impossible. Pas si c’est vous. Je suppose qu’il loge au manoir familial sur nos terres, du côté de Northwood. C’est au nord-ouest de Londres, à une heure et demi de route.”


A présent, cela me paraissait si proche. Je n’avais besoin que d’un quart d’heure pour m’y rendre moi-même. Et pourtant… je n’avais pas encore osé m’approcher du domaine depuis mon retour.


“Il ne sait pas que je suis en vie. Tout autant que ma nièce. Elle doit avoir 17 ans maintenant, je suppose.”


Comment avais-je fait pour rater son anniversaire ? Et ce noël… le temps avait tellement défilé six pieds sous terre…


“Mon père me battait quand j’étais petit. Je ne veux pas qu’il lui arrive la même chose.”


Ce n’était pas l’unique raison. Mais c’était l’une dont je mettais un point d’honneur. Mon père avait toujours détesté les enfants. Doll était sa petite fille. Il avait tous les droits sur elle. La corriger pouvait faire parti de ses habitudes …. et je ne voulais pas qu’elle souffre d’avantage.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 20/3/2018, 11:44

Il ne pouvait pas se lancer tête baissée dans des rendez-vous sans avoir un minimum d'informations. Bien entendu, l'avocat pouvait les trouver seul, mais il venait d'arriver, son réseau n'était pas étendu et plus on mettait de personnes dans la confidence, plus cela prenait du temps. Sans compter les déformations. Tout le monde connaît le dicton. Entre ce que je veux dire, ce que je pense dire, ce que je dis, ce que tu entends, ce que tu comprends il y a des millions de façon d’interpréter le message.

Nathan perçut l'impatience de son client. Probablement parce qu'il devait lui dire les choses. Chez les autres une liasse de papier, un rendez-vous d'une dizaines de minutes et l'avocat s'occupait de tout. Ici Hatier devait sembler dépendant de ses clients. Pourtant, il comprenait beaucoup mieux les choses et avait une intuition plus fine que ceux qui lisaient les choses. La parole ayant le pouvoir de transmettre, inconsciemment ou non les émotions.

Hyman Addams est mon père, il est propriétaire de plantations de thé au Viêtnam. Rassurez-vous, il est en ce moment même à Londres pour affaire. Son commerce est toujours aussi florissant, malgré une hausse des prix. Les anglais n’ont pas fini de boire du thé…”

Le thé, cette drôle de boisson qu'il trouvait trop fade. Enfin, ce n'était pas ce qu'il fallait retenir de la situation. Le ricanement, le bruit de la tasse, l'autre avait terminé. L'entretien durait probablement trop longtemps pour lui. Et le rire laissait imaginer ce que l'autre pensait de son père et de son commerce.

“Il est né en 1830 le 24 décembre. Je vous préviens, il est dur à convaincre. Mais ce n’est pas impossible. Pas si c’est vous. Je suppose qu’il loge au manoir familial sur nos terres, du côté de Northwood. C’est au nord-ouest de Londres, à une heure et demi de route.”


Si c'est lui...de l'espoir ? Une certitude ? Pourtant ils ne se connaissaient pas. Et Hatier n'avait pas encore de réputation sur Londres. Où alors c'était pour le rassurer. Peut importait, il nota mentalement l'adresse, la date de naissance. Se concentrant déjà sur ce qu'il pourrait dire. Ses mains se joignirent au dessus de son bureau.

“Il ne sait pas que je suis en vie. Tout autant que ma nièce. Elle doit avoir 17 ans maintenant, je suppose.”


Nous y voilà. Les relations étaient si conflictuelles que sa première réaction, celle que tout homme aurait, n'a pas été de courir rassurer ses proches. Sa famille. Cet homme devait être bien seul. Difficile de comprendre pourquoi c'était maintenant qu'il se décidait.

“Mon père me battait quand j’étais petit. Je ne veux pas qu’il lui arrive la même chose.”


Les mains posées sur le bureau se crispèrent, les enfants. Un sujet sensible dans beaucoup d'endroits. Les parents avaient beaucoup trop de droits sur leur progéniture et peu de devoirs. Il faudra qu'il fasse attention lors de son entretien pour ne pas risquer de mettre la fille en danger. L'idéal étant qu'il puisse rencontrer la fille et l'oncle séparément. Pour qu'il puisse se faire une idée.

« Il faudra que je mentionne votre retour. »

C'était un fait évident. Pourtant il était préférable de le mentionner. Histoire que ce soit clair. Revenir à la vie impliquait forcément que les anciennes connaissances et la famille soient tenus au courant.

Ne voyant rien d'autre à ajouter, il se leva, en s'appuyant sur son bureau avant de saisir sa cane.

« Si vous n'avez pas d'autre demande ou informations qui vous sembleraient utiles, je ne vous retiens pas plus longtemps. »

Revenir en haut Aller en bas
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 88
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan 16/4/2018, 11:18


Half the World Away
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Nathan & Phineas
xxx
« So here I go, I'm still scratching around in the same old hole. »
Je m’attendais à des questions. Une interrogation concernant le mauvais traitement que j’avais eu enfant. Une demande de preuve pour pouvoir l’aider à récupérer ma nièce. Mais il n’en fit rien. Quelque part, je me sentais soulagé. Je n'avais pas envie de m’étaler sur ce sujet. Encore très sensible pour moi. Et peut être sensible aussi pour l’avocat, parce que je le sentais se crisper. Quelque part, peut-être, oui le petit garçon en moi craignait encore son père. Que je sois devenu un démon ne changeait rien. C’était psychologique, je le savais. Qu’importe, je ne voulais pas être confronté de nouveau à lui. Car si ma colère l’emportait, je savais que je pouvais à mon tour lui faire beaucoup de mal. Lui rendre tout ce qu’il m’avait donné. J’aurais sûrement de graves ennuis maintenant que j’essayais de reprendre vie. Il fallait que j’évite cela à tout prix.

“Il faudra que je mentionne votre retour.”

Certes. Cela aussi je m’y étais attendu. Mais si c’était Hatier qui devait apprendre mon retour à Doll, alors là … ce n’est pas de cette manière que j’aurais voulu organiser un possible retour. Une nouvelle rencontre. Certes, ça serait un choc. Mais je voulais le faire de moi-même. Avant que Hatier ne le fasse. Je lui devais bien cela. A elle, et à Emily. Et Ulrich. Je n’avais pas le droit de continuer à rester caché. Plus maintenant.

“Si vous n’avez pas d’autre demande ou informations qui vous sembleraient utiles, je ne vous retiens pas plus longtemps.”

Je me levais en même temps que lui, venant également reprendre ma canne, même si contrairement à lui, elle ne me servait pas de support auquel me rattacher. Mais d’arme, une fine lame dissimulée dans celle-ci. J’espérais ne pas avoir à m’en servir régulièrement mais qui sait, si je devais rencontrer un autre démon, d’un autre royaume ennemi. Mon roi avait été clair sur mes devoirs. Il ne me restait plus à présent qu’à le servir. A enquêter pour lui. Retrouver le roi d’Invidia faisait parti des priorités.

“Je pense que nous en avons terminé pour aujourd’hui. A bientôt, monsieur Hatier.”


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]  
Monster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Death Duties • PV Nathan

Revenir en haut Aller en bas

Death Duties • PV Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Commande Death at Koten
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: La ville et ses alentours... :: West London-