lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Et tu danses le Mia ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mia Cortez
avatar

❝ Dancing with devils ❞



Messages : 15
Date d'inscription : 20/11/2017

Message Sujet: Et tu danses le Mia ~ Mer 22 Nov 2017 - 13:14

 
" Mais qu'est-ce qu'ils ont contre les gens qui sont différents? Dites-moi ~"
Mia
Esmeralda © Notre dame de Paris 


Nom : Cortez

Prénom : Mia

Date de Naissance : 10 avril 1864

Âge : 25 ans

Origine : Sur terre, à Londres

Sexe : Féminin

Race : Humaine

Groupe : Civils

Rôle : Voyante, danseuse de rue, faiseuse d’anges

Sexualité : Bi

Le Caractère

Bienvenue chez moi, entre, approche toi, n’ai pas peur. Je ne vais pas te manger. Après tout, tu es venu jusqu’à moi, tu sais que tu n’as rien à craindre. Je ne suis pas méchante. Tu le sens. D’ailleurs tu commences à sourire, à t’apaiser. C’est mieux. Maintenant on va pouvoir commencer.

Je suis assez observatrice, tu vois, je sens les choses. Et j’aime rire, rire à en perdre haleine, rire jusqu’à avoir des petits points devant les yeux. Je trouve qu’il n’y a rien de plus beau qu’une personne qui rit. Un vrai rire franc et sincère.


Je n’ai pas la langue dans ma poche, curieuse et intrépide j’aime discuter avec tout le monde et n’importe qui. Et si mon avis diverge du tiens, je n’hésiterai pas une seule seconde avant de te le faire savoir. Tu me trouves impulsive ? Peut-être. Je dirai plus que je suis franche.


Je suis également à l’écoute. Si tu es là ce n’est pas pour m’écouter parler pas vrai ? C’est pour me raconter tes malheurs, ta vie. Ne t’en fais pas, je suis là pour ça. Je ne dévoilerais pas tes plus sombres secrets et si j’en ai la possibilité je t’aiderai.


Comme tout le monde il m’arrive d’avoir des hauts et des bas. Lorsque je ne vais pas bien, quand la coupe est pleine, je m’isole loin de ce monde qui tourbillonne bien trop vite pour moi. Et je ne refait surface que lorsque j’estime être suffisamment capable de faire face.


Certains ont dû te dire que j’étais une menteuse, une manipulatrice. Je suis désolée pour eux. Je n’ai pas réussi à les contenter, et la vérité fait parfois bien trop mal. Mais fais-toi ton opinion je n’ai rien à te cacher. Viens donc me voir si le cœur t’en dis ~   



Le Physique

Un corps de danseuse~ Non mais regardez-là ? Elle n’est pas humaine ce n’est pas possible autrement. Et ses yeux…c’est la fille du diable. D’ailleurs on raconte qu’elle parle aux animaux.


Je danse, ondulant sur la musique sans faire fi des paroles qui glissent le long de mes courbes et de mes pensées. A chaque pas un tintement m’accompagne, bracelet de grelots que je porte à la cheville gauche, toujours. Le soleil joue avec moi, il m’enveloppe de ses rayons alors que je tourbillonne, soulevant mon jupon aux couleurs de l’arc-en-ciel. Je suis nue pied, mes chausses de cuirs m’attendent sous la tente. Mais je ne les mettrais que ce soir. Pour l’instant je suis libre.


Mes longs cheveux ébènes tombent en cascade sur mes épaules nues. Alors que mon corset violet souligne ma taille fine et ma poitrine plutôt bien dessinée, pour le plus grand plaisir de tes yeux. Ne rougis pas, ne détourne pas le regard. Il n’y a pas de mal.


Je danse. Au bout de mes bras des bracelets de toutes les couleurs. Je fais glisser un foulard rouge entre mes longs doigts fins. Ma peau légèrement basanée, tu vois bien que je ne suis pas d’ici, je ne suis pas comme toi. Je suis une fille du soleil moi, une fille de lumière.


Pourtant mes cheveux et mes yeux sont aussi sombre qu’une nuit sans lune. Et alors que je les ouvre enfin, posant sur la foule qui m’entoure un regard où se mêle le ravissement et la joie j’arrête de danser, il n’y a plus de musique, le spectacle est terminé.


Je descends de la piste au son de mes grelots tous s’écartent. Je ne suis pas grande, 1m63, pourtant tous me voient. Tous savent que je suis là. Tu le sais aussi pas vrai ? Je laisse échapper un rire lorsque mon ami vient me glisser quelques mots à l’oreille alors que je me désaltère au seau d’eau posé non loin.

[size=35]Rassemblant mes cheveux avec le foulard je pose un regard sur la foule qui commence à se disperser. Je souris devant les airs renfrognés des femmes, répondant aux clins d’oeils de certains hommes par un bref signe de tête. Puis, quand je suis sûre que plus personne ne m’accorde d’importance, je m’élance et cours loin.   



L' Histoire

 La vieille femme s’avance colpin clopant. Tous peuvent voir son dos voûté, les verrues qui ornent son visage. Quelques sorcière..s’échappent des bouches alors que certains se signent en guise de protection. Pourtant ils sont tous là aujourd’hui pour elle. Pour écouter et regarder. Viens, n’hésite pas. Viens t’amuser avec nous. Le spectacle est gratuit et l’on n’y voit pas le temps passer.
Elle s’installe sur une petite chaise, sortant quelques marionnettes et bouts de tissus. Alors seulement les brouhahas cessent, les esprits arrêtent de se demander quel peut bien être cette créature et quelle âge a-t-elle vraiment ? Les yeux se fixent sur les petits bouts de bois qui soudainement semblent prendre vie.

Elles sont deux, une femme et un homme. L’une danse, l’autre regarde. Et la vieille commence à raconter.

« Toute cette histoire commence lors d’une nuit noire aux abord du London Bridge. Là-bas, chaque soir quiconque en ressent le besoin peut y trouver une oreille attentive, un verre à boire et de quoi se régaler les yeux. Elle est belle, on l’appelle l’ensorceleuse. Lui est tout aussi beau, et riche. Il vient chaque soir depuis un mois.  Il ne regarde que son numéro, que ses danses. Dépose un gros pourboire et s’en va. Jusqu’au jour où ils ont fini par s’aimer. »
La marionnette masculine disparaît alors de ses mains dans un souffle de fumée. Il ne reste que la danseuse, qui continue de danser, comme si de rien n’était. D’autre spectateurs arriveront.

« Leur idylle a duré trois semaines. Quand elle est tombée enceinte il est parti. Elle ne lui en a pas voulu. Mais elle ne voulait pas du bébé non plus. Seulement il n’y avait personne pour s’occuper d’elle. Alors elle a continué à danser, laissant le destin choisir à sa place. »

Une nouvelle marionnette entre en scène semblable à la vieille, elle entame un ballet étrange avec la danseuse. Jusqu’à ce que la danseuse se transforme en une toute petite poupée.

« L’accouchement fut long et pénible. Mais les êtres survirèrent. La mère avait depuis longtemps fait son choix. Elle ne voulait pas de l’enfant. Elle avait assez de s’occuper juste d’elle. Alors ce fut la vieille de la troupe qui le prit sous son aile. Pour le former. L’enfant était aussi beau que sa mère mais il avait le regard et la fierté de son père. Jamais la vieille ne lui cacha son histoire ni ses origines. De cette manière pensait-elle, l’enfant n’aurait jamais l’envie d’en savoir plus. Puisqu’il n’y avait rien d’autre à savoir. »

Les marionnettes se promènent, on voit la vieille devenir de plus en plus vielle alors que la petite poupée grandit et semble s’épanouir en courant partout.

« Les années ont passées, la mère est partie rejoindre une autre troupe. Nul ne sait ce qu’elle est devenue. La petite fille elle grandit entourée de l’amour de celle qu’elle appelle sa tante. Elle est formée aux herbes et potions qui soignent. Mais elle tient de sa mère, et chaque jour elle s’enfuit pour aller danser face au soleil levant. »

Les marionnettes disparaissent alors dans un grands fracas et un nuage de poussière colorée. Provoquant une exclamation et une agitation dans le public. Lorsque le calme revint, tous s’aperçoivent que la vieille n’est plus seule sur scène. A genou, portant un châle sur les épaules se trouve une jeune femme belle comme  le jour. Lorsque la vieille reprit la parole, la jeune l’accompagne de gestes d’une grâce infinie. Seuls les grelots à ses pieds produisent quelques sons.

« Elle a continué de danser, et d’apprendre. La vie est rude lorsque l’on n’a pas de toit alors elle s’est endurcie. De petite fille elle est devenue femme. »

La jeune femme se courbe vers l’arrière, réalisant un soleil avec une facilité déconcertante.  Lorsqu’elle se relève, elle tient dans ses mains deux longues aiguilles qu’elle croise devant son visage en faisant un clin d’œil malicieux à son public.

La vieille ne mentionnera pas cette partie de l’histoire. Que la danseuse est également devenue médecin..enfin médecin pour les gens pauvre ce qui consistait à préparer des tisanes et à aider les femmes qui étaient tombées enceintes et qui ne pouvaient pas faire appel à des personnes compétentes pour se débarasser de ce « problème ». Elle ne dira pas que, si le jour on l’appelait Mia, la nuit son pseudonyme était La faiseuse d’ange. Et qu’elle était aussi réputée sous un nom que sous l’autre.

Non, cela elle ne le dira pas.


La vieille a disparu depuis longtemps, ne reste que Mia qui d’un sourire éblouit les spectateurs et leur tend un petit chapeau vide. Ce soir encore, les siens auront de quoi se mettre quelque chose dans le ventre. 


Derrière l'écran

Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ?   : C’est à vous de me le dire

Je vois et tu as quel âge ?   : J’ai arrêté de compter…

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ?   : Couci-coucà
Tu aurais pas un double compte, toi ? : Yes.

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? : Des tas de choses.

Tu as trouvé le code du règlement ?   Validé par un Michoko
Mais au faite, comment es-tu atterris là ?   : En tombant d’une étoile qui passait trop près d’ici.

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? : Bien sûr.

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ?   : Tip Top

Tes derniers mots mon chou ?   : Let’s go to the party ~


Dernière édition par Mia Cortez le Mer 29 Nov 2017 - 20:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 630
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Mer 22 Nov 2017 - 14:58

Bienvenue sur Black Butler ou plutôt rebienvenue

Tu me fais un ragout de hérissons ? /oksort

Bon courage pour cette fiche ! ;)






(Click Out for Blood by Valley Of Wolves ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Cortez
avatar

❝ Dancing with devils ❞



Messages : 15
Date d'inscription : 20/11/2017

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Dim 26 Nov 2017 - 15:02

Merci ~

Pour le ragout, je pense que celui de rat est plus propice. 

Je pense que j'ai fini. Enfin, j'attends vos directives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 630
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Dim 26 Nov 2017 - 15:15

Comme c'est à moi de te valider, je ne pourrais me charger de ta fiche que à partir de demain matin Smile patience

Envoyé depuis l'appli Topic'it






(Click Out for Blood by Valley Of Wolves ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 630
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Lun 27 Nov 2017 - 9:40

Hello Mia

Mais non ne mange pas les rats !

Alors tout d'abord, avant de passer à la fiche, il y a deux petites choses sur lesquelles je voudrais venir en vitesse, même si c'est 3 fois rien.

L'avatar : il n'est pas exactement à la bonne taille, mais bon si tu as encore l'image je t'arrange ça. Et pour ce qui est de la couleur de tes yeux, c'est bien marrons du coup ? Je peux t'arranger ça sur les images de ta fiche pour que ce soit bien correspondant.
Le code du règlement : il manque un tout petit bout du code (la fin)

Pour la fiche en elle-même je ne pense pas qu'il y ait un souci particulier, sauf d'être en accord avec l'avatar et les yeux, mais si tu veux je m'en occupe.






(Click Out for Blood by Valley Of Wolves ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Cortez
avatar

❝ Dancing with devils ❞



Messages : 15
Date d'inscription : 20/11/2017

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Lun 27 Nov 2017 - 19:36

Quand tu n'as rien d'autre à te mettre sous la dent c'est assez goutu.

Pour l'avatar je regarde ça et je change dès que possible et les yeux sont effectivement marron foncés. Je vais essayer de changer ça. 

Pour le code je regarde de suite. 

Merci

Bon...j'ai changé mais du coup il y a des sizes qui sont apparus partout. :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 630
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Ven 1 Déc 2017 - 9:17

Hello again !

Comme tout est bon (j'ai effacé les sizes) je pense qu'on peut passer à la validation.

Donc tu es validée parmi les civils ~ Je te souhaite un bon rp parmi nous, n'oublie pas de recenser ton avatar et de faire une demande de rang si tu en veux un ~






(Click Out for Blood by Valley Of Wolves ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Cortez
avatar

❝ Dancing with devils ❞



Messages : 15
Date d'inscription : 20/11/2017

Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~ Sam 2 Déc 2017 - 9:31

Tu es chou ~
Mille mercis 

Je fais ça de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Et tu danses le Mia ~

Revenir en haut Aller en bas

Et tu danses le Mia ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Danses des Danseurs de guerre Elfes sylvains
» Danses chinoises
» Par une si belle journée... - Olivia
» Danses en TDM
» Les Ents et la danse
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: Validées :: Civils
-