lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 
anipassion.com
Partagez|


A Mortal Heart ▬ Alastor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alastor
Alastor

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 4
Date d'inscription : 30/11/2018

A Mortal Heart ▬ Alastor Vide
Message Sujet: A Mortal Heart ▬ Alastor A Mortal Heart ▬ Alastor Empty30/11/2018, 16:11


" Who is pulling my strings in the shadows?  "
Alastor
Havelock Vetinari © DISCWORLD


Nom : Talbot

Prénom : Alastor

Date de Naissance : 9 janvier 1844

Âge : 45 ans

Origine : Orbis Somnium

Sexe : Masculin

Race : pense être humain

Groupe : Nobles

Rôle : Juge

Sexualité : asexuel (pour l’instant)

Le Caractère

“...En parlant de cette affaire Bertram, sais-tu que j'ai croisé l'autre jour cet horrible juge Talbot. Il m'a bien sûr tout de suite pris de haut, tu penses bien, je ne suis qu'un journaliste de bas niveau pour lui, à raconter des ragots qui n'ont ni queue ni tête- m'enfin je pense bien qu'il est du genre à dire que la Vérité n'est pas toujours bonne à dire, et puis bien sûr, contrairement à lui, je n'ai aucun titre alors je n'ai pas mot à dire- c'est alors que je me suis mis en tête de lui poser des questions sur le Boucher et sa mystérieuse soit disante disparition. Évidemment, l'histoire n'a pas eu l'air de lui faire plaisir, tu penses bien. Cet abruti a commencé à dire que j'avais déjà été celui qui avait déclenché cette pagaille de Boucher à cause des preuves que tu m'avais aidé a obtenir. De quel droit ce juge ose me dire que j'ai merdé alors qu'il a lui-même sûrement dû user des preuves pour l'inculper ? Non mais dans quel monde on vit. Ce type est l'ami d'enfance de Randall, il a eu tout les droits sur cette affaire, le boucher n'a eu aucun droit de se défendre, et il a passé plus de 7 jours dans le plus grand des secrets à la tour de Londres. Je sais que tu n'as pas pu trouver ce qu'il s'était passé là-bas, mais je suis certain que des choses pas nette s'y sont produites. Alors j'ai évoqué la violence et la torture. Je l'ai vu. Toi-même me l'affirmerait si tu y avais été. Ses yeux ont brillés d'une lueur très morbide. Je suis certain que c'est ce qu'il s'est passé, et qu'il en a été témoin. Peut-être même acteur qui sait. Ce type n'est pas net. Je ne sais depuis le début. Il peut bien paraître, dire ce qu'il veut, je sais que c'est un sadique. Il traite ses subordonnés comme des sujets, à la baguette, et il parait qu'il est pire que rigide. Et qu'il a des tocs d'ordres et de propreté à la limite du supportable pour les autres. Enfin, quand tu connais Randall, ça te donne une idée du personnage. Mais comme je sais qu'il doit détester l'échec, peut être que j'arriverais un jour à le faire plier. Au final, tout ce qu'il a réussi à faire, c'est de m'éviter, pour ne pas à avoir de problème... mais je pense que je ne tarderais pas à faire ma petite enquête sur lui, pour faire un article. Tu savais qu'il s'était fait enlever à ses six ans ? J'aimerais bien faire appel à tes services une nouvelle fois pour ce coup. Tu as carte blanche, si tu as besoin, dis à Lewis que tu es avec moi. Il t'aiderait avec la police pour que tu n'ai pas d'ennuis.”

— Extrait de correspondance entre Sylas Merryn et Flynn Harper



Le Physique

"... Je sais ce que tu vas me dire. Combien de fois ai-je souligné ses défauts à ton adresse, combien de fois ensemble nous avions fait le tour de sa personne pour me persuader que je n'avais rien à faire avec un homme aussi méprisable et vieillissant. Pourtant, je te rappellerais que j'ai le même âge que lui, à seulement 3 ans d'écart. Qu'importe tes mots pour me rassurer sur mon teint et ma beauté, je l'accompagne malgré moi vers cette inévitable décrépitude. Mon corps souffre autant que le sien des affres de l'âge avancé, et je ne peux donc lui en vouloir pour cela. Pourquoi renier plus longtemps ses traits ridés alors que j'en porte des similaires. Le front, les yeux, les mains, rien ne nous a été épargnés. Nos cheveux ont connus tout deux ce blanchiment caractéristique, bien que sur les siens bien trop noirs, cela se vit d'autant plus au fil des années. À vrai dire, je ne crois pas que cela lui va aussi mal que je te l'ai prétendu. Je n'ai fait que me mentir à moi-même pendant tout ce temps. Il n'est pas aussi affreux à qui veut bien prendre le temps de l'observer, et d'y voir la beauté sur ses traits. Je sais ce que tu vas me dire. Mais non. Je regrette. Il n'est pas totalement dénué de charme. Et pendant un moment, j'ai bien cru qu'il serait capable de séduire bien d'autres femmes que moi. Mais il ne l'a jamais fait. Il me l'a avoué, tu sais ... il m'est resté fidèle. Même s'il savait ... et lorsque je l'ai appris, j'ai découvert un autre homme. Celui que je n'arrivais pas à distinguer jusqu'alors. Et je crois bien que j'en suis tombée amoureuse. Pour la première fois depuis notre mariage. C'est pourquoi je t'écris cette lettre. Je veux me consacrer totalement à lui à partir de maintenant. Je lui dois bien ça. Et puis, si tu savais comme je ne me lasse plus de croiser son regard bleu à quelques moments de la journée. C'était si rare par le passé, de captiver son attention, que c'est pour moi chaque fois une parfaite récompense. Son expression si absente, je me surprends à imaginer ses pensées. Sa hauteur m'a toujours surplombée, et maintenant au lieu de totalement m'intimider par sa présence, je me sens subjuguée. Je pensais ses tocs bien trop embêtant par le passé, mais en vérité, c'est un homme contrôlé. Attentif au détail. Propre et soigné. Et c'est ce dont j'ai le plus besoin aujourd'hui. Ne cherche plus à me revoir... tu sais que ça pourrait être dangereux s'il venait un jour à te croiser."

— Extrait de correspondance entre Margaret Talbot et son amant.



L' Histoire

 
Toute naissance commence par un souffle. Cette expiration qui insuffle la force dans le corps d’un petit être, quel que soit son origine, et qui l’anime pour faire de lui un être vivant. Personne n’échappe au début de ce cycle. A la vie. Et combien même, on penserait avoir mis fin à ce mystère qui l’entoure, nous sommes encore loin d’avoir pu percer tout ses secrets.  
 
Si seulement je pouvais trouver quelqu’un qui saurait me dire. Qui saurait m’expliquer ce que je suis. Pourquoi suis-je né ce jour là dans cet environnement hostile et désert, sans père ni mère. Et pourquoi à présent, mon être se refuse à mourir…



Derrière l'écran

Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ?   : Je pense que tu le sais

Je vois et tu as quel âge ?   : Secret

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ?   : A toi de juger

Tu aurais pas un double compte, toi ? : Euh comment dire ...

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? : Je compte les cailloux et je chante gnignigni

Tu as trouvé le code du règlement ?   : Code archivé par un caillou~♪

Mais au faite, comment es-tu atterries là ?   : faut demander à monsieur P

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? : Qui ?

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ?   : Ce que j'en pense ... :spoilers:

Tes derniers mots mon chou ?   : PLOP


Dernière édition par Alastor le 29/4/2019, 17:28, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://drive.google.com/drive/u/1/folders/1aHjGgYdGu7aaJ36F3kVd
Alastor
Alastor

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 4
Date d'inscription : 30/11/2018

A Mortal Heart ▬ Alastor Vide
Message Sujet: Re: A Mortal Heart ▬ Alastor A Mortal Heart ▬ Alastor Empty30/11/2018, 16:33





Anima Violentiam 1





 
Anima Violentiam 2

UC



 
Anima Violentiam 3

UC



 
Anima Violentiam 4

UC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://drive.google.com/drive/u/1/folders/1aHjGgYdGu7aaJ36F3kVd

A Mortal Heart ▬ Alastor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retour de Alastor Marvolo
» The way of the heart.
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Inscriptions partie 80 - Mortal Kombat
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: En cours
-